le Bonjour 15 février 2024

Amis de l’église St-Jean Berchmans ° st-Michel

Le Bonjour du 15 février 2024.

Chers frères et soeurs, bonjour !

Parmi les vices capitaux, il en est un qui est souvent négligé, peut-être à cause de son nom que beaucoup ne comprennent pas : l’acédie. C’est pourquoi, dans le catalogue des vices, le terme acédie est souvent remplacé par un autre beaucoup plus usité : la paresse. En réalité, la paresse est plus un effet qu’une cause. Lorsqu’une personne est oisive, indolente, apathique, nous disons qu’elle est paresseuse. Mais, comme l’enseigne la sagesse des anciens pères du désert, la racine est souvent l’acédie, qui signifie littéralement, en grec, « manque de soin ».

C’est une tentation très dangereuse. La personne qui en est victime est comme écrasée par une pulsion de mort : elle éprouve du dégoût pour tout, sa relation avec Dieu lui paraît ennuyeuse, et même les actes les plus saints, ceux qui dans le passé lui avaient réchauffé le coeur, lui semblent désormais tout à fait inutiles. La personne commence à regretter le temps qui passe et la jeunesse qui est irrémédiablement derrière elle.

L’acédie est définie comme le « démon de midi » : elle nous surprend au milieu de la journée, lorsque la fatigue est à son comble et que les heures à venir semblent monotones, impossibles à vivre. Dans une description célèbre, le moine Évagre représente ainsi cette tentation : « l’oeil du paresseux cherche continuellement les fenêtres, et ses visiteurs habitent son esprit fantastique. […] Quand il lit, le paresseux bâille souvent et se laisse facilement gagner par le sommeil, il plisse les yeux, se frotte les mains et, détournant les yeux du livre, fixe le mur ; puis, les tournant à nouveau vers le livre, il lit encore un peu […] ; enfin, baissant la tête, il dépose le livre en dessous, s’endort d’un sommeil léger, jusqu’à ce que la faim le réveille et le pousse à s’occuper de ses besoins » ; en conclusion, « le paresseux n’accomplit pas avec sollicitude l’oeuvre de Dieu » (1 EVAGRIO PONTICO, Gli otto spiriti della malvagità, 14.)

Les lecteurs contemporains voient dans ces descriptions quelque chose qui rappelle beaucoup le mal de la dépression, tant d’un point de vue psychologique que philosophique. En effet, pour ceux qui sont saisis par l’acédie, la vie perd son sens, prier devient ennuyeux, toute bataille semble dénuée de sens. Même si nous avons nourri des passions dans la jeunesse, elles nous paraissent aujourd’hui illogiques, des rêves qui ne nous ont pas rendus heureux. Alors on se laisse aller et la distraction, l’absence de pensée, apparaissent comme la seule issue : on aimerait être hébété, avoir l’esprit complètement vide… C’est un peu comme mourir par anticipation. 1° dimanche de Carême… Le premier temps est au désert.

Celui d’une époque, de notre époque aussi.

Où sont nos déserts ?

Où nous sentons-nous en terre infertile

Aride et sans eau ?

Même dans nos déserts des récoltes lèvent

Des solidarités se nouent

Des hommes et des femmes se donnent la main.

La Parole de Dieu est proche de nous,

Dans notre bouche, dans notre cœur,

Et elle vit.

Le reconnaitre, le voir, l’admirer,

C’est rendre grâce à Dieu qui nous a sauvé.

Reconnaitre l’Esprit qui nous conduit,

Même au désert, c’est vivre une fécondité,

Insoupçonnée peut-être, mais vraie.

Percevoir la lumière donnée,

Y compris dans nos tentations

Fait tendre les mains vers Dieu qui nous élève.

Le prochain God by Night aura lieu le dimanche 10 mars, à 19h30, au Forum st Michel, sur le thème de la Création, avec Gaël Giraud, jésuite et théologien. Dieu a-t-il créé le monde une fois pour toutes ? Continue-t-il à le soutenir dans son évolution ?

Voir la version en ligne
S’inscrire au parcours de Carême https://prieenchemin.org/inscription-careme/
Cette année pour le Carême, mettons-nous au défi de la liberté. Pendant ces quelques semaines de Carême, nous vous proposons de parcourir nos vies quotidiennes pour y voir plus clair dans nos habitudes, et sentir les chaînes dont il serait bon de se libérer. Nourris par la prière, avançons dans ce désir de liberté, guidé par le Christ, qui nous ouvre la voie en montant vers Jérusalem et vers sa Pâque. 6 semaines pour recevoir de Lui le désir et la force de changer. 6 semaines pour convertir notre rapport au monde, afin d’être prêts à accompagner le Christ pendant la semaine sainte… vers la joie de la Résurrection ! S’inscrire au parcours de Carême https://prieenchemin.org/inscription-careme/
Chaque semaine, un axe de liberté sera proposé, nourri et guidé par la liturgie.
Un topo introduira la semaine en proposant des manières concrètes de questionner nos manières de vivre, d’examiner notre réalité Une relecture audio le samedi permettra de faire le point, et de collecter les fruits de la semaine Enfin, comme tout au long de l’année, la méditation quotidienne nous guidera, et ancrera cette démarche dans la prière de la Parole. Je m’inscris https://prieenchemin.org/inscription-careme/  

Au prochain ThéoBar, nous accueillerons le dimanche 25 février de 20h à 21h30, Annonciade Lemenager,  responsable du congrès mission.

Annonciade, enseignante au quotidien, dirige pour la deuxième fois l’équipe organisatrice du Congrès Mission en Belgique dont l’objectif est de réunir tous les catholiques de Belgique pour un grand banquet de famille afin de faire connaître les nombreuses et belles initiatives des paroisses et s’échanger les meilleures idées pour témoigner de l’amour du christ .

Rendez-vous à partir de 19h45 au 47 avenue de l’Armée, à deux pas de l’église du Collège Saint Michel.

Le ThéoBar veut inviter les jeunes adultes à réfléchir et à s’engager en tant que chrétien dans le monde. Un dimanche par mois, des jeunes de 17 à 35 ans se retrouvent autour d’un verre pour rencontrer un grand témoin (politicien, journaliste, artiste, banquier,…).

Un orateur répondra à la question « En quoi ce que vous faites, ce que vous vivez, ce que vous croyez, ce que vous dites… peut-il inspirer des jeunes ? ». Une petite présentation suivie de questions et débats.

Les Théobars suivants auront lieu les dimanche 24 mars, 21 avril et 12 mai.

Au plaisir de vous revoir, L’équipe du Théobar

  Chers Amis du Forum Saint-Michel,  Du côté des mardis : A partir du samedi 24 février, Pierre Piret sj et Annalisa Cannoni proposent un séminaire pour creuser les chapitres de l’Évangile de saint Marc relatifs à la Passion du Christ.  4 samedis de 9h30 à 12h30 (dates suivantes : 2, 16, 23 mars) Le cycle « Pensée sociale de l’Église et questions d’actualité » se plonge pour 4 jeudis sur la question du TRAVAIL…  le jeudi 22 février, le 21 mars, le 25 avril et le 23 mai de 20h à 22h Une autre question d’actualité sera traitée en 4 soirées : celle du genre.  À partir du mardi 27 février.  À suivre. Guy Vanhoomissen proposera un cours (8 séances) autour des Actes des Apôtres à la découverte des premières communautés chrétiennes.  Les mercredis de 18h à 20h après Pâques (du 4 avril au 5 juin sauf congés scolaires).  Nous y reviendrons.  Des activités se poursuivent : Groupe de lecture autour du livre « le Dieu inconscient » de Viktor Frankl. Prochaines dates : jeudi 15 février, jeudi 21 mars, mercredis 3 et 17 avril; de 19h30 à 21h30 Parcours de théologiens : le jeudi 8 février de 20h à 22h, 3ème soirée autour d’Yves Congar. À partir du 14 mars : Karl Rahner (autres séances le 18 avril et le 16 mai)  Notre site s’est enrichi de photos et commentaires des activités de la semaine passée (Pari de l’interculturalité, Marion Muller-Colard). Vous y trouverez aussi les titres des dernières acquisitions de la bibliothèque : une invitation à y passer !  À vous retrouver, Isabelle Gaspard, directrice  

Durant le carême, la messe de 18h30 sera suivie en semaine par la prière des vêpres en la chapelle ND des apôtres. Environ 15 minutes.

Tout soutien financier à l’église, votre église, est bienvenu !

EGLISE SAINT-JEAN BERCHMANS

Boulevard Saint-Michel 24- 1040 BRUXELLES :

BE76 0016 7006 8295 

BIC GEBABEBB

le Bonjour du 12 février

Amis de l’église St-Jean Berchmans ° st-Michel

Le Bonjour du 12 février 2024.

Le mercredi des Cendres, 14 février : Les célébrations en l’église auront lieu selon l’horaire de semaine, à 7h30 – 11h30 et 18h30  avec imposition des Cendres, pour célébrer l’entrée en Carême.  Repas Bol de riz solidaire après la messe de 18h30 !… avec sauce tomate…

Message du Pape pour le Carême 2024 : « À travers le désert Dieu nous guide vers la liberté »

Chers frères et sœurs !

Lorsque notre Dieu se révèle, il communique la liberté : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage » (Ex 20, 2). C’est ainsi que s’ouvre le Décalogue donné à Moïse sur le mont Sinaï. Le peuple sait bien de quel exode Dieu parle : l’expérience de l’esclavage est encore gravée dans sa chair. Il reçoit les dix consignes dans le désert comme un chemin vers la liberté. Nous les appelons « commandements », pour souligner la force de l’amour avec lequel Dieu éduque son peuple. Il s’agit en effet d’un appel vigoureux à la liberté. Il ne se réduit pas à un seul événement, car il mûrit au cours d’un cheminement. De même qu’Israël dans le désert conserve encore en lui l’Égypte – en fait, il regrette souvent le passé et murmure contre le ciel et contre Moïse – de la même façon, aujourd’hui, le peuple de Dieu garde en lui des liens contraignants qu’il doit choisir d’abandonner. Nous nous en rendons compte lorsque nous manquons d’espérance et que nous errons dans la vie comme sur une lande désolée, sans terre promise vers laquelle tendre ensemble. Le Carême est le temps de la grâce durant lequel le désert redevient – comme l’annonce le prophète Osée – le lieu du premier amour (cf. Os 2, 16-17). Dieu éduque son peuple pour qu’il sorte de l’esclavage et expérimente le passage de la mort à la vie. Comme un époux, il nous ramène à lui et murmure à notre cœur des paroles d’amour.

L’exode de l’esclavage vers la liberté n’est pas un chemin abstrait. Pour que notre Carême soit aussi concret, la première démarche est de vouloir voir la réalité. Lorsque, dans le buisson ardent, le Seigneur attira Moïse et lui parla, il se révéla immédiatement comme un Dieu qui voit et surtout qui écoute : « J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens et le faire monter de ce pays vers un beau et vaste pays, vers un pays, ruisselant de lait et de miel » (Ex 3, 7-8). Aujourd’hui encore, le cri de tant de frères et sœurs opprimés parvient au ciel. Posons-nous la question : est-ce qu’il nous parvient à nous aussi ? Nous ébranle-t-il ? Nous émeut-il ? De nombreux facteurs nous éloignent les uns des autres, en bafouant la fraternité qui, à l’origine, nous liait les uns aux autres.

Lors de mon voyage à Lampedusa, j’ai opposé à la mondialisation de l’indifférence deux questions de plus en plus actuelles : « Où es-tu ? » (Gn 3, 9) et « Où est ton frère ? » (Gn 4, 9). Le parcours de Carême sera concret si, en les écoutant à nouveau, nous reconnaissons que nous sommes encore sous la domination du Pharaon. Une domination qui nous épuise et nous rend insensibles. C’est un modèle de croissance qui nous divise et nous vole l’avenir. La terre, l’air et l’eau en sont pollués, mais les âmes sont elles aussi contaminées. En effet, bien que notre libération ait commencé avec le baptême, il subsiste en nous une inexplicable nostalgie de l’esclavage. C’est comme une attirance vers la sécurité du déjà vu, au détriment de la liberté.

Je voudrais souligner, dans le récit de l’Exode, un détail qui n’est pas sans importance : c’est Dieu qui voit, qui s’émeut et qui libère, ce n’est pas Israël qui le demande. Le Pharaon, en effet, anéantit même les rêves, vole le ciel, fait apparaître comme immuable un monde où la dignité est bafouée et où les relations authentiques sont déniées. En un mot, il réussit à enchaîner à lui-même. Posons-nous la question : est-ce que je désire un monde nouveau ? Suis-je prêt à me libérer des compromis avec l’ancien ? Le témoignage de nombreux frères évêques et d’un grand nombre d’artisans de paix et de justice me convainc de plus en plus à devoir dénoncer un défaut d’espérance. Il s’agit d’un obstacle au rêve, d’un cri muet qui monte jusqu’au ciel et touche le cœur de Dieu et ressemble à ce regret de l’esclavage qui paralyse Israël dans le désert, en l’empêchant d’avancer. L’exode peut prendre fin : autrement, on ne pourrait pas expliquer pourquoi une humanité qui a atteint le seuil de la fraternité universelle et des niveaux de développement scientifique, technique, culturel et juridique capables d’assurer la dignité de tous, tâtonne dans l’obscurité des inégalités et des conflits.

Dieu ne s’est pas lassé de nous. Accueillons le Carême comme le temps fort durant lequel sa Parole s’adresse de nouveau à nous : «  Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage » (Ex 20, 2). C’est un temps de conversion, un temps de liberté. Jésus lui-même, comme nous le rappelons chaque année à l’occasion du premier dimanche de Carême, a été conduit par l’Esprit au désert pour être éprouvé dans sa liberté. Pendant quarante jours, il sera devant nous et avec nous : il est le Fils incarné. Contrairement au Pharaon, Dieu ne veut pas des sujets, mais des fils. Le désert est l’espace dans lequel notre liberté peut mûrir en une décision personnelle de ne pas retomber dans l’esclavage. Pendant le Carême, nous trouvons de nouveaux critères de jugement et une communauté avec laquelle nous engager sur une route que nous n’avons jamais parcourue auparavant.

Cela implique une lutte : le livre de l’Exode et les tentations de Jésus dans le désert nous le disent clairement. À la voix de Dieu, qui dit : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie » (Mc 1, 11) et « Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi » (Ex 20, 3), s’opposent en effet les mensonges de l’ennemi. Les idoles sont plus redoutables que le Pharaon : nous pourrions les considérer comme sa voix en nous. Pouvoir tout faire, être reconnu par tous, avoir le dessus sur tout le monde : chaque être humain ressent en lui la séduction de ce mensonge. C’est une vieille habitude. Nous pouvons nous accrocher ainsi à l’argent, à certains projets, à des idées, à des objectifs, à notre position, à une tradition, voire à certaines personnes. Au lieu de nous faire avancer, elles nous paralyseront. Au lieu de nous rapprocher, elles nous opposeront. Mais il y a une nouvelle humanité, le peuple des petits et des humbles qui n’a pas succombé à l’attrait du mensonge. Alors que les idoles rendent muets, aveugles, sourds, ou immobiles ceux qui les servent (cf. Ps 114, 4), les pauvres en esprit sont immédiatement ouverts et prêts : une silencieuse force de bien qui guérit et soutient le monde.

Il est temps d’agir, et durant le Carêmeagir c’est aussi s’arrêter. S’arrêter en prièrepour accueillir la Parole de Dieu, et s’arrêter comme le Samaritainen présence du frère blessé. L’amour de Dieu et du prochain est un unique amour. Ne pas avoir d’autres dieux, c’est s’arrêter en présence de Dieu, devant la chair de son prochain. C’est pourquoi la prière, l’aumône et le jeûne ne sont pas trois exercices indépendants, mais un seul mouvement d’ouverture, de libération : finies les idoles qui nous alourdissent, finis les attachements qui nous emprisonnent. C’est alors que le cœur atrophié et isolé s’éveillera. Alors, ralentir et s’arrêter. La dimension contemplative de la vie, que le Carême nous fera ainsi redécouvrir, mobilisera de nouvelles énergies. En présence de Dieu, nous devenons des frères et des sœurs, nous percevons les autres avec une intensité nouvelle : au lieu de menaces et d’ennemis, nous trouvons des compagnons et des compagnes de route. C’est le rêve de Dieu, la terre promise vers laquelle nous tendons une fois sortis de l’esclavage.

La forme synodale de l’Église, que nous redécouvrons et cultivons ces dernières années, suggère que le Carême soit aussi un temps de décisions communautaires, de petits et de grands choix à contre-courant, capables de changer la vie quotidienne des personnes et la vie d’un quartier : les habitudes d’achat, le soin de la création, l’inclusion de celui qui n’est pas visible ou de celui qui est méprisé. J’invite chaque communauté chrétienne à faire cela : offrir à ses fidèles des moments pour repenser leur style de vie ; se donner du temps pour vérifier leur présence dans le quartier et leur contribution à le rendre meilleur. Quel malheur si la pénitence chrétienne ressemblait à celle qui attristait Jésus. À nous aussi, il dit : « Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent » (Mt 6, 16). Au contraire, que l’on voie la joie sur les visages, que l’on sente le parfum de la liberté, qu’on libère cet amour qui fait

toutes choses nouvelles, en commençant par les plus petites et les plus proches. Cela peut se produire dans chaque communauté chrétienne.

Dans la mesure où ce Carême sera un Carême de conversion, alors l’humanité égarée éprouvera un sursaut de créativité : l’aube d’une nouvelle espérance. Je voudrais vous dire, comme aux jeunes que j’ai rencontrés à Lisbonne l’été dernier : « Cherchez et risquez, cherchez et risquez. À ce tournant de l’histoire, les défis sont énormes, les gémissements douloureux. Nous assistons à une troisième guerre mondiale par morceaux. Prenons le risque de penser que nous ne sommes pas dans une agonie, mais au contraire dans un enfantement ; non pas à la fin, mais au début d’un grand spectacle. Il faut du courage pour penser cela » ( Rencontre avec les jeunes universitaires, 3 août 2023). C’est le courage de la conversion, de la délivrance de l’esclavage. La foi et la charité tiennent la main de cette « petite fille espérance ». Elles lui apprennent à marcher et elle, en même temps, les tire en avant [1].

Je vous bénis tous ainsi que votre cheminement de Carême.

Rome, Saint-Jean-de-Latran, le 3 décembre 2023, 1er dimanche de l’Avent.

FRANÇOIS

Voir la version en ligne
S’inscrire au parcours de Carême https://prieenchemin.org/inscription-careme/
Cette année pour le Carême, mettons-nous au défi de la liberté. Pendant ces quelques semaines de Carême, nous vous proposons de parcourir nos vies quotidiennes pour y voir plus clair dans nos habitudes, et sentir les chaînes dont il serait bon de se libérer. Nourris par la prière, avançons dans ce désir de liberté, guidé par le Christ, qui nous ouvre la voie en montant vers Jérusalem et vers sa Pâque. 6 semaines pour recevoir de Lui le désir et la force de changer. 6 semaines pour convertir notre rapport au monde, afin d’être prêts à accompagner le Christ pendant la semaine sainte… vers la joie de la Résurrection ! S’inscrire au parcours de Carême https://prieenchemin.org/inscription-careme/
Chaque semaine, un axe de liberté sera proposé, nourri et guidé par la liturgie.
Un topo introduira la semaine en proposant des manières concrètes de questionner nos manières de vivre, d’examiner notre réalité Une relecture audio le samedi permettra de faire le point, et de collecter les fruits de la semaine Enfin, comme tout au long de l’année, la méditation quotidienne nous guidera, et ancrera cette démarche dans la prière de la Parole. Je m’inscris https://prieenchemin.org/inscription-careme/  

Au prochain ThéoBar, nous accueillerons le dimanche 25 février de 20h à 21h30Annonciade Lemenager responsable du congrès mission.

Annonciade, enseignante au quotidien, dirige pour la deuxième fois l’équipe organisatrice du Congrès Mission en Belgique dont l’objectif est de réunir tous les catholiques de Belgique pour un grand banquet de famille afin de faire connaître les nombreuses et belles initiatives des paroisses et s’échanger les meilleures idées pour témoigner de l’amour du christ .

Rendez-vous à partir de 19h45 au 47 avenue de l’Armée, à deux pas de l’église du Collège Saint Michel.

Le ThéoBar veut inviter les jeunes adultes à réfléchir et à s’engager en tant que chrétien dans le monde. Un dimanche par mois, des jeunes de 17 à 35 ans se retrouvent autour d’un verre pour rencontrer un grand témoin (politicien, journaliste, artiste, banquier,…).

Un orateur répondra à la question « En quoi ce que vous faites, ce que vous vivez, ce que vous croyez, ce que vous dites… peut-il inspirer des jeunes ? ». Une petite présentation suivie de questions et débats.

Les Théobars suivants auront lieu les dimanche 24 mars, 21 avril et 12 mai.

Au plaisir de vous revoir, L’équipe du Théobar

  Chers Amis du Forum Saint-Michel,  Du côté des mardis : Le 13 février de 20h à 22h : Conversion ? Creuser le désir de se rapprocher de Jésus sauveur, un temps avec Jean-Yves Grenet sj  Quelques activités suivies vont commencer : A partir du samedi 24 février, Pierre Piret sj et Annalisa Cannoni proposent un séminaire pour creuser les chapitres de l’Évangile de saint Marc relatifs à la Passion du Christ.  4 samedis de 9h30 à 12h30 (dates suivantes : 2, 16, 23 mars) Le cycle « Pensée sociale de l’Église et questions d’actualité » se plonge pour 4 jeudis sur la question du TRAVAIL…  le jeudi 22 février, le 21 mars, le 25 avril et le 23 mai de 20h à 22h Une autre question d’actualité sera traitée en 4 soirées : celle du genre.  À partir du mardi 27 février.  À suivre. Guy Vanhoomissen proposera un cours (8 séances) autour des Actes des Apôtres à la découverte des premières communautés chrétiennes.  Les mercredis de 18h à 20h après Pâques (du 4 avril au 5 juin sauf congés scolaires).  Nous y reviendrons.   Des activités se poursuivent : Groupe de lecture autour du livre « le Dieu inconscient » de Viktor Frankl. Prochaines dates : jeudi 15 février, jeudi 21 mars, mercredis 3 et 17 avril; de 19h30 à 21h30 Parcours de théologiens : À partir du 14 mars : Karl Rahner (autres séances le 18 avril et le 16 mai)   Notre site s’est enrichi de photos et commentaires des activités de la semaine passée (Pari de l’interculturalité, Marion Muller-Colard). Vous y trouverez aussi les titres des dernières acquisitions de la bibliothèque : une invitation à y passer !  À vous retrouver,
Isabelle Gaspard, directrice À vous retrouver,
Isabelle Gaspard, directrice  


Offre d’emploi : la Compagnie de Jésus recrute un(e) Chargé(e) de communication à Bruxelles

La Compagnie de Jésus (les jésuites) recrute un(e) Chargé(e) de communication.

  • Date de début : dès que possible
  • Poste : CDI temps partiel – basé à Bruxelles avec des déplacements ponctuels en région Wallone et Paris
  • Rémunération : À définir selon expérience
  • Divers avantages tels qu’une Assurance Groupe, remboursement des transports en commun et indemnité pour les transports à vélo, télétravail possible,  20 jours de congés légaux annuels + 2 jours extra-légaux

Présentation :

Présents dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement, de la recherche intellectuelle, les jésuites concilient mission d’annonce de la foi et engagement pour la justice sociale. La Province jésuite d’Europe occidentale francophone (EOF) rassemble la France, la Belgique francophone, le Luxembourg, la Grèce et Maurice.

Le service communication de la Province EOF recherche un(e) chargé(e) de communication pour assurer l’animation du réseau communication en Belgique et au Luxembourg, identifier et faire connaître les initiatives portées par les institutions jésuites.

Missions :

Au sein d’une équipe de quatre personnes et sous la responsabilité de la Directrice de la communication, vous serez en charge de la communication concernant la Belgique et le Luxembourg. A ce titre, votre mission sera la suivante :

  • Identifier les initiatives portées par les institutions et les communautés jésuites en Belgique francophone et au Luxembourg (Établissements scolaires, Jesuit Refugee Service, centre spirituel, églises, Centre Avec…).
  • Relayer ces initiatives dans les médias de la Province (Revue Echos jésuites tirée à 16 000 exemplaires, site internet, newsletter et réseaux sociaux) et auprès des journalistes : propositions de sujets et sollicitation des rédacteurs et/ou interview et rédaction d’articles.
  • Animer le réseau des communicants des institutions jésuites en Belgique et Luxembourg et leur apporter un conseil pour développer leur communication et apporter un soutien pour des événements ponctuels.

Vous travaillez en collaboration étroite avec l’équipe du service de communication à Paris.

Vos atouts :

  • Vous êtes titulaire d’un Master en communication, journalisme et vous avez une expérience validée dans ce domaine..
  • Vous disposez d’excellentes compétences rédactionnelles, d’un bon esprit d’analyse et de synthèse et êtes capable de recul et de discernement. Le poste demande créativité, curiosité, dynamisme et autonomie.
  • Vous aimez travailler en équipe. Œuvrer au sein d’une institution engagée dans l’annonce de la foi et la justice sociale vous intéresse.
  • Vous connaissez et avez du goût pour les réseaux sociaux, la communication visuelle et vidéo. Vous maîtrisez les outils de publication sur internet (CMS WordPress, Canva…)

Procédure de recrutement :

Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV) à l’adresse suivante : recrutement@jesuites.com. Merci de mentionner en objet de votre email : Candidature Chargé/e de communication.

Tout soutien financier à l’église, votre église, est bienvenu !

EGLISE SAINT-JEAN BERCHMANS

Boulevard Saint-Michel 24- 1040 BRUXELLES :

BE76 0016 7006 8295 

BIC GEBABEBB

le Bonjour du 29 janvier 2024

Amis de l’église St-Jean Berchmans ° st-Michel

Le Bonjour du 29 janvier 2024.

Venez célébrer la st Valentin avec nous

10 février 2024 à 18h

La Saint-Valentin autrement… avec les Équipes Notre-Dame !

Vivre la Saint-Valentin de façon moins commerciale et plus spirituelle afin de fêter en vérité l’amour au sein de votre couple, c’est ce que proposent les Équipes Notre-Dame ! En amoureux ou en famille, rendez-vous en l’église Saint-Jean Berchmans (Collège Saint-Michel) le samedi 10 février à 18h, pour une eucharistie pensée plus spécialement pour célébrer les couples !

Un drink convivial vous sera ensuite offert : l’occasion de rencontrer des membres des Équipes Notre-Dame pour en apprendre un peu plus sur ce mouvement qui aide les couples unis par le sacrement de mariage à prendre soin de leur amour…

Les enfants et les ados sont évidemment les bienvenus, et un petit cadeau vous sera offert à l’issue de la célébration !

  Chers Amis du Forum Saint-Michel, Une semaine riche s’ouvre au Forum : Ce mardi 30 janvier à 20h, le JRS France – Blandine Le Bourgeois et Ali Jam – viennent relever avec nous le « pari de l’interculturalité », une soirée en partenariat avec le Centre Avec, le JRS, les Éditions Jésuites, dans le cadre de l’harmony week.  Le jeudi 1er février dès 19h30, Marion Muller-Colard pose la question du mal et de repères par rapport à lui.  Soirée en 2 temps : un premier temps de conférence – débat ouvert à tous (jusqu’ 21 heures), un temps convivial avec les plus jeunes. Vendredi 2 et samedi 3 février, le Forum Saint-Michel sera présent à Riv’Espérance à Liège.  N’hésitez à venir nous retrouver !   Quelques activités suivies vont commencer : A partir du samedi 24 février : Pierre Pierret et Annalisa Cannoni proposent un séminaire pour creuser les chapitres de l’Évangile de saint Marc relatifs à la Passion du Christ.  4 samedis de 9h30 à 12h30 (dates suivantes : 2, 16, 23 mars 2024) Le cycle « Pensée sociale de l’Église et questions d’actualité » se plonge pour 4 jeudis sur la question du TRAVAIL…  le 22 février, le 21 mars, le 25 avril et le 23 mai de 20h à 22h. Guy Vanhoomissen proposera un cours (8 séances) autour des Actes des Apôtres à la découverte des premières communautés chrétiennes les mercredis de 18 à 20 heures après Pâques.  Nous y reviendrons.  Des activités se poursuivent : Groupe de lecture autour du livre « le Dieu inconscient » de Viktor Frankl ; prochaine séance jeudi 15 février de 19h30 à 21h30. Parcours de théologiens : le jeudi 8 février de 20h à 22h, 3ème soirée autour d’Yves Congar.  A partir du 14 mars : Karl Rahner.   À vous retrouver,
Isabelle Gaspard, directrice  

2-3 février 2024, Palais des congrès, Liège

Quelles spiritualités pour demain ?

Sens et engagement

La spiritualité – religieuse ou, souvent, non religieuse (agnostique ou athée) – est la caractéristique de l’humaine condition, ce qui nous distingue de l’animal et de la machine. Elle est cette dimension intérieure de la personne où celle-ci décide du sens qu’elle donne à sa vie ainsi que des engagements qu’elle prend en fonction des valeurs qu’elle se donne. Nous sommes dans le domaine de la foi, foi en la vie, foi en soi, en l’autre, voire en Dieu. Les racines d’un arbre sont toujours à la mesure de ses branches : la vie intérieure doit grandir à l’égal de la vie extérieure.

En cette époque où les religions ne sont plus juxtaposées mais se rencontrent dans des espaces géographiques communs, la dimension spirituelle, plus qu’institutionnelle et dogmatique, est essentielle pour qu’elles puissent dialoguer et être des ressources pour le monde de demain qui, en ces temps de transition, se cherche.

RivEspérance, forum citoyen d’initiative chrétienne, aura pour thème : Quelles spiritualités pour demain ? Sens et engagement. Il se tiendra cette année les 2 (soir) et 3 février au Palais des Congrès de Liège.

Les chemins de la spiritualité sont nombreux. Il est urgent qu’ils dialoguent et soufflent ensemble pour que se lève la tempête du renouveau tant attendu.

Vendredi soir (20h00), grande table ronde : Rachid Benzine (islamologue et politologue), André Füzfa (mathématicien et astrophysicien, agnostique et spirituel), Laurence Flachon 0+(pasteure protestante à Bruxelles) et Charles Delhez (jésuite, écrivain et chroniqueur). Sylvie Van Emelen et Rodolphe Dulait animeront la soirée.

Le samedi matin, deux dialogues : 9h30, L’écospiritualité avec Pablo Servigne (Une autre fin du monde est possible) et Pierre-Paul Renders (réalisateur de Les arbres qui marchent) ; animation Émeline De Bouver (Moins de biens, plus de liens). 11h00, Deux spiritualités religieuses, l’une, musulmane, Malika Hamidi, et l’autre, chrétienne, avec la pasteure Marion Muller-Colard ; animation Vincent Delcorps (CathoBel).

Le samedi après-midi (13h45)  : Deux salves d’ateliers interactifs sur une trentaine de sujets.

En fin d’après-midi, une messe libre. Après un bon repas (19h00), une soirée artistique (20h15-21h30) : Dans la nuit étoilée, avec Raphaël Dachelet (conteur), Alix Colin (harpiste), Damien Brassart (saxophoniste) et Alperen Dikici (derviche tourneur) et Arif Erkova (Neyzen).

[MAGIS 17-35 ans] : Parcours Prendre une décision dans la Foi


Une personne que nous aimions

+ Irène Radermakers

Depuis de nombreuses années, Irène, la sœur de notre compagnon jésuite Jean Radermakers, participait quotidiennement aux célébrations en notre église ou à la chapelle NDA. Elle est décédée après un long chemin ce dimanche matin, en son appartement de l’Avenue de Broqueville.

Auxiliaire de l’Apostolat, elle a été de nombreuses années professeur de mathématiques, et chargée de la formation des autres Auxiliaires.

En raison de sa proximité avec nous, en mémoire de son frère Jean, la célébration des funérailles aura lieu chez nous en la chapelle NDA, le vendredi 2 février à 9h30.

Tommy Scholtes sj

Tout soutien financier à l’église, votre église, est bienvenu !

EGLISE SAINT-JEAN BERCHMANS

Boulevard Saint-Michel 24- 1040 BRUXELLES :

BE76 0016 7006 8295 

BIC GEBABEBB

Le Bonjour du 19.12.2023

Tressaillez de joie !

Le prophète Isaïe ne mâche pas ses mots. La joie se manifeste souvent par des sourires, des applaudissements, un bien-être, une paix intérieure. Tout cela est vrai. Mais Isaïe suggère que ce soit tout notre être profond qui soit pris par la joie. Se sentir en même temps envoyé auprès des humbles, les plus pauvres, guérir ceux qui ont le cœur brisé… Proclamer que les temps changent, non pas en dramatisant mais en stimulant, en encourageant, en étant nous-mêmes habités par une telle joie qu’elle en devient communicative « parce que le Seigneur fera germer la justice et la louange devant toutes les nations ».

Le Magnificat de Marie exprime la même joie. Celle qui l’habite à partir du Oui qu’elle a dit à la vie divine en elle, celle que nous pouvons dire à la suite de notre foi. Et elle bouleverse, oui, nos pensées et nos actes et remet nos vies dans le sens de la vie en Dieu. Et nous aussi, nous pouvons « combler de biens les affamés ». En particulier les affamés de paix et de justice.

Cela nous invite à un temps d’Avent fait de prière, d’action de grâce, où nous n’éteignons pas l’Esprit qui est en nous. Cela nous amènera peut-être à discerner ce qui est bien et moins bien en nous pour orienter toujours plus nos vies dans le sens du Seigneur Jésus qui vient.

Tommy Scholtes sj,

Prions en Eglise Belgique

24 décembre 2023, 4ème Dimanche de l’Avent

1° Lect. (2 S 7, 1-5.8b-12.14a.16)

2° Lect. (Rm 16, 25-27)

Év. (Lc 1, 26-38)

Enfants

O Jésus,

J’ai installé ta crèche pour maison

Et mon coeur est prêt à te recevoir

Moi aussi je suis ton enfant,

Et tu me donnes beaucoup d’amour

Tu n’es plus loin de moi,

Beaucoup de personnes me parlent de toi.

Comme l’ange a salué Marie,

Tu accueilles chacun

Je peux t’accueillir comme l’Emmanuel

Adultes

Est-ce toi qui me bâtiras une maison ?

Le Seigneur te fera lui-même une maison.

Je serai pour toi un Père.

Tu seras pour moi un fils.

Le mystère se révèle aux nations

Par les prophètes d’hier et d’aujourd’hui.

Entendons les paroles de l’ange à Marie,

« Je te salue, comblée de grâces »

Ses questions, sa réponse,

« que tout m’advienne selon ta Parole »

Sa foi donne au monde l’Emmanuel.

TS.

  • Si certains veulent contribuer aux frais d’achat de signets, si certains peuvent nous aider pour le chauffage, l’électricité, les assurances, le pain, le vin, les réparations et entretiens réguliers de l’orgue, les réparations et remplacements de spots, le nettoyage, les décorations et plantes de Noel… nous recevrons volontiers votre contribution. On peut aussi renoncer aux petites pièces données aux collectes et faire de temps en temps un don sur le compte de l’église.

Tout soutien financier à l’église, votre église, est bienvenu !

EGLISE SAINT-JEAN BERCHMANS

Boulevard Saint-Michel 24- 1040 BRUXELLES :

BE76 0016 7006 8295 

BIC GEBABEBB

Des possibilités sont offertes pour le sacrement de réconciliation :

Samedi 23 décembre :   16h-17h
Samedi 23 décembre , durant la messe de 18h
Dimanche 24, durant la messe 8h30
Dimanche  24, durant la messe 10h00
Dimanche  24, durant la messe 11h30
 
Dimanche 24, durant l’après-midi, de 16h à 17h

Horaires des célébrations de Noel :

Dimanche 24 à 18h, Messe des familles

Dimanche 24 à 23h30, Messe de la nuit

Lundi 25, à 8h30

Lundi 25, à 10h

Lundi 25, à 11h30

Lundi 25,  à 18h30

  Chers Amis du Forum Saint-Michel, Nous vous souhaitons un bon chemin d’Avent. Différentes propositions du Forum pour cette période ont commencé : vous les retrouverez sur le site ; ainsi que le séminaire Saint Marc. A noter à l’agenda : Mardi 19 décembre de 20h à 22h : Que croire encore ?  rencontre avec Bénédicte Lemmelijn, exégète et croyante.  Elle témoignera de la manière dont l’exégèse conforte et affine sa foi.  Certains parcours se terminent, d’autres se poursuivent en 2024.  De nouvelles propositions émergent. Mardi 16 janvier, la NRT nous proposera une re-découverte de Benoît XVI. Mardi 30 janvier : dans le cadre d’une semaine interconvictionnelle, nous ferons le « pari de l’interculturalité » avec des acteurs du JRS et les éditions jésuites. Jeudi 1er février, nous accueillerons Marion Muller-Colard. Deux certitudes : Nous continuerons à nous plonger dans les textes bibliques et à faire dialoguer questions d’actualité et pensée sociale de l’Église – thème retenu : le travail. Nous reviendrons sur ces points en début d’année…   Bon chemin d’Avent,
Isabelle Gaspard, Directrice  
  • PAPOTES POLITIQUES (2E CYCLE)

19 janvier à La Viale Europe

Suite au succès de la première édition des Papotes politiques, le collectif Bâtir le Bien Commun, en partenariat avec le Centre Avec et le Café Nomade, organise, de novembre 2023 à janvier 2024, un cycle de séminaires conviviaux sur le thème « christianisme et émancipation ».

le bonjour. Fete de l’Immaculée Conception.

Amis de l’église St-Jean Berchmans ° st-Michel

        Le Bonjour du 08. 12. 2023

La Paix et Noël….

Nous célébrerons NOEL mais nous ne savons pas si la paix viendra… L’Ancien Testament décrit une longue attente, et une promesse de la venue d’un Sauveur… et il aura pour nom Emmanuel, Dieu avec nous.

En 2023 nous sommes tellement pressés de  feter Noël que nous pourrions en oublier le sens, si ce n’est la fete familiale (pas pour tous non plus…) et les célébrations des messes en soirée, dans la nuit ou le jour de Noël. Seules les guirlandes des rues, bien sympathiques à regarder dailleurs, montrent à tous que Noël approche.

En fait, il faut retourner à la démarche première, attendre et préparer, et contempler comment se réalise la promesse de l’Ancien Testament dans le Nouveau Testament. Aujourd’hui, plus que jamais, l’attente est forte, je dirais meme insupportable quand on regarde les images de la « Terre Sainte » ou de la Palestine… et nous n’oublions pas les images plus rares peut-être de l’Ukraine ou du Soudan…

Je reprends les paroles de l’Abbé Pierre auquel un nouveau film vient d’etre consacré. « C’est quand il n’y a plus d’espoir qu’il faut espérer ! » N’en sommes-nous pas là ? Mettre tout notre espoir dans le Seigneur, « je suis sûr de sa parole ».

Je mets mon espoir dans le Seigneur – Psaume 129


1 – Des profondeurs, je crie vers Toi, Seigneur,
Écoute mon appel! Que ton oreille se fasse attentive
Au cri de ma prière!

Refrain: Je mets mon espoir dans le Seigneur
Je suis sûr de sa parole.

2 – Si tu retiens les fautes, Seigneur, Qui donc subsistera ?
Mais près de Toi se trouve le pardon :
Je te crains et j’espère.

3 – Mon âme attend le Seigneur, Je suis sûr de sa parole.
Mon âme attend plus sûrement le Seigneur
Qu’un veilleur n’attend l’aurore.

4 – Puisqu’auprès du Seigneur est la grâce, L’abondance du rachat,
C’est Lui qui rachètera Israël
De toutes ses fautes.

Oui le Seigneur vient et il est la Paix… reprenons le texte d’Isaïe au chapitre 9.

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi.

02 Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin.

04 Et les bottes qui frappaient le sol, et les manteaux couverts de sang, les voilà tous brûlés : le feu les a dévorés.

05 Oui, un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! Sur son épaule est le signe du pouvoir ; son nom est proclamé : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix ».

06 Et le pouvoir s’étendra, et la paix sera sans fin pour le trône de David et pour son règne qu’il établira, qu’il affermira sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours. Il fera cela, l’amour jaloux du Seigneur de l’univers !

La paix sera donnée. Certes. A travers les médiations humaines, et politiques indispensables et plus qu’urgentes, pour que les peuples puissent vivre dans la respect des uns et des autres. Dieu accomplit sa mission en envoyant un Sauveur, Prince de la Paix.

Il appartient aux hommes de l’accueillir, en vértité, en actes et non en paroles. Si Isaïe parle d’Israël, ce n’est pas bien sur, en parlant d’un Etat particulier tel qu’il est connu aujourd’hui. Il parle d’un Royaume, d’un peuple élu choisi pour son Alliance nouvelle avec l’humanité. Jésus sera adoré par les Mages venus de toute la terre en suivant une étoile. C’est Jésus qui éclaire, et il nous appartient à nous de la guetter, pour nous prosterner en vérité devant Jésus, Prince de la Paix.

Tommy Scholtes sj

En Avent les familles

Alors, En Avent les familles !  Ouvrons nos maisons à la Bonne Nouvelle qui vient ! Consultez : https://www.jesuites.com/avent-noel-propositions-jesuites/

  • frais d’achat de signets, si certains peuvent nous aider pour le chauffage, l’électricité, les assurances, les réparations et entretiens réguliers de l’orgue, les décorations et plantes de Noel… nous recevrons volontiers vos contributions. On peut aussi renoncer aux petites pièces données aux collectes et faire de temps en temps un don sur le compte de l’église.

Tout soutien financier à l’église, votre église, est bienvenu !

EGLISE SAINT-JEAN BERCHMANS

Boulevard Saint-Michel 24- 1040 BRUXELLES : BE76 0016 7006 8295  

BIC GEBABEBB

2° dimanche de l’Avent

O Jésus,

Je crois que tu me pardonnes,

Mon coeur est rempli de joie.

Tu m’aides à préparer ta venue

Ensemble, nous traçons le chemin

Pour t’accueillir au mieux

Je crois en une terre nouvelle

Ou tous ensemble nous serons unis

Dans la paix et la justice

Avec ta présence dans les cœurs

TS

  Chers Amis du Forum Saint-Michel, Nous vous souhaitons un bon chemin d’Avent. Différentes propositions du Forum pour cette période ont commencé : vous les retrouverez sur le site; ainsi que le séminaire Saint Marc. A noter à l’agenda : Jeudi 7 décembre de 20h à 22h : Crise au Moyen-Orient – quelles perspectives ? : conférence de Freidrich Bokern de l’ONG Relief and reconciliation. Jeudi 14 décembre de 20h à 22h : Parcours de théologiens.  1ère séance autour d’Yves Congar.  La découverte de ce théologien majeur du 20ème siècle se poursuivra les jeudis 18 janvier et 8 février.  Il est possible de s’inscrire aux 3 séances consacrées à ce théologien. A partir de mars : Karl Rahner. Vendredi 15 décembre à 20h : à l’église, concert du Schieve Choeur. Direction Louis Lorieux Mardi 19 décembre de 20h à 22h : Que croire encore ?  rencontre avec Bénédicte Lemmelijn, exégète et croyante.  Elle témoignera de la manière dont l’exégèse conforte et affine sa foi.  Certains parcours se terminent, d’autres se poursuivent en 2024.  De nouvelles propositions émergent. Mardi 16 janvier, la NRT nous proposera une re-découverte de Benoît XVI. Mardi 30 janvier : dans le cadre d’une semaine interconvictionnelle, nous ferons le « pari de l’interculturalité » avec des acteurs du JRS et les éditions jésuites. Jeudi 1er février, nous accueillerons Marion Muller-Colard. Deux certitudes : Nous continuerons à nous plonger dans les textes bibliques et à faire dialoguer questions d’actualité et pensée sociale de l’Église – thème retenu : le travail. Nous reviendrons sur ces points en début d’année…   Bon chemin d’Avent,
Isabelle Gaspard, Directrice  
  • PAPOTES POLITIQUES (2E CYCLE)

18 décembre et le 19 janvier à La Viale Europe

Suite au succès de la première édition des Papotes politiques, le collectif Bâtir le Bien Commun, en partenariat avec le Centre Avec et le Café Nomade, organise, de novembre 2023 à janvier 2024, un cycle de séminaires conviviaux sur le thème « christianisme et émancipation ».

www.prieenchemin.org
L’Avent pour rencontrer Dieu dans sa vie  Un bébé naît dans la nuit, dans une simple étable, il y a 2000 ans…  Mais des bébés, il en naît tous les jours, toutes les heures ! Quel est le message merveilleux derrière cette naissance ?  C’est une nouvelle étonnante pour nous : l’opportunité de mener à notre tour une vie authentique et belle car Dieu se fait tout proche, dans l’ordinaire de nos vies.
  • Conférence à l’église ND de Stockel le 7 décembre, « Les Pierres vivantes » dans a pensée de Jean-Paul II.

Intervention de Claude Callens.

  • 8 décembre : 18h30 : Messe à ND des apôtres avec les Equipes ND, pour l’Immaculée Conception
  • 8 et 9 décembre : Concerts à l’église, « The Messiah » de Haendel par le Camerata Vocale.
  • 10 décembre : la fête de Ste Lucie, avec l’Eglise de Suède à l’église. Bienvenue dans notre église.
  • Vendredi 15 décembre, 20h, Concert du Schieve, Chœur, dir. Louis Lorieux

27 – 30 Déc 2023… relire son année

CSI La Pairelle, Rue Marcel Lecomte, 25 Wépion/Namur

le bonjour de st nicolas

06 12 2023

Amis de l’église St-Jean Berchmans ° st-Michel

        Le Bonjour du 06. 12. 2023

St Nicolas est passé nous voir en communauté ce matin…

En Avent les familles

Alors, En Avent les familles !  Ouvrons nos maisons à la Bonne Nouvelle qui vient ! Consultez : https://www.jesuites.com/avent-noel-propositions-jesuites/

  • L’équipe des bénévoles du Service Social Notre-Dame du Sacré-Coeur remercie chaleureusement toutes les personnes qui ont répondu à l’appel de dons pour les plus démunis de nos quartiers.

Pour l’ensemble des messes du WE une somme de 2.700 euros a été récoltée. Grâce à votre générosité nous pourrons aider de nombreuses familles qui vivent dans la précarité, spécialement à Noël. Merci pour votre solidarité et votre partage. Chantal Coppieters

  • frais d’achat, si certains peuvent nous aider pour le chauffage, l’électricité, les assurances, les réparations et entretiens réguliers de l’orgue, les décorations et plantes de Noel… nous recevrons volontiers vos contributions. On peut aussi renoncer aux petites pièces données aux collectes et faire de temps en temps un don sur le compte de l’église.

Tout soutien financier est bienvenu !

EGLISE SAINT-JEAN BERCHMANS Boulevard Saint-Michel 24- 1040 BRUXELLES. BE76 0016 7006 8295  

BIC GEBABEBB

2° dimanche de l’Avent

O Jésus,

Je crois que tu me pardonnes,

Mon coeur est rempli de joie.

Tu m’aides à préparer ta venue

Ensemble, nous traçons le chemin

Pour t’accueillir au mieux

Je crois en une terre nouvelle

Ou tous ensemble nous serons unis

Dans la paix et la justice

Avec ta présence dans les cœurs

TS

Au Forum st Michel

Un séminaire pour aller aux sources de l’Écriture :

2 samedis matin (9 et 16-12) : Pierre Piret sj et Annalisa Cannoni :
« L’Évangile selon saint Marc : la vie publique de Jésus »

Conférences au Forum:

Un chemin spirituel :

L’équipe de « Prie en Chemin » propose une retraite en ligne ; elle offre aussi la possibilité d’un accompagnement spirituel individuel grâce à un réseau ignacien dont le Forum.

Et d’ici là, poursuite des cours et des différents cycles, dont :


  • PAPOTES POLITIQUES (2E CYCLE)

18 décembre et le 19 janvier à La Viale Europe

Suite au succès de la première édition des Papotes politiques, le collectif Bâtir le Bien Commun, en partenariat avec le Centre Avec et le Café Nomade, organise, de novembre 2023 à janvier 2024, un cycle de séminaires conviviaux sur le thème « christianisme et émancipation ».

www.prieenchemin.org
L’Avent pour rencontrer Dieu dans sa vie  Un bébé naît dans la nuit, dans une simple étable, il y a 2000 ans…  Mais des bébés, il en naît tous les jours, toutes les heures ! Quel est le message merveilleux derrière cette naissance ?  C’est une nouvelle étonnante pour nous : l’opportunité de mener à notre tour une vie authentique et belle car Dieu se fait tout proche, dans l’ordinaire de nos vies.
  • Conférence à l’église ND de Stockel le 7 décembre, « Les Pierres vivantes » dans a pensée de Jean-Paul II.

Intervention de Claude Callens.

  • 8 décembre : 18h30 : Messe à ND des apôtres avec les Equipes ND, pour l’Immaculée Conception
  • 8 et 9 décembre : Concerts à l’église, « The Messiah » de Haendel par le Camerata Vocale.
  • 10 décembre : la fête de Ste Lucie, avec l’Eglise de Suède à l’église. Bienvenue dans notre église.
  • Vendredi 15 décembre, 20h, Concert du Schieve, Chœur, dir. Louis Lorieux

27 – 30 Déc 2023

CSI La Pairelle, Rue Marcel Lecomte, 25 Wépion/Namur

le Bonjour de l’Armistice

"The Messiah" de G.F. Haendel

Opération 11.11.11 à la fin des messes ces 11 et 12 novembre.

« Dans le fond de l’église, vous serez invités à acheter les produits de l’opération 11.11.11 . Un des messages de cette opération est que, à l’approche d’une COP28 où les inégalités Nord-Sud sont appelées à dominer les débats, il est nécessaire de prendre en compte les intérêts des pays les plus pauvres. « 

  • L’expo « Matteo Ricci dans la BD» est visible dans l’église SJB jusqu’au dimanche 26 novembre et que la BD « Matteo Ricci dans la cité interdite » est disponible au prix de 16 euros tous les matins de 8 à 13 h du lundi au vendredi à la porterie de la communauté 24 Bd St Michel. Aux messes du Dimanche 26 novembre, ventes conjointes de livres des éditions jésuites avec le frère Gilbert Col et de BD chrétiennes du CRIABD avec le frère Roland Francart. Merci.
 Chers Amis du Forum Saint-Michel, Cette semaine : outre la reprise des activités hebdomadaires, nous épinglons : Jeudi 16 novembre : Parcours de théologiens avec Bernard Pottier, 3ème séance autour d’Henri de Lubac Samedi 18 novembre – 9 heures 30 : Ouvrir l’Évangile de Marc à la découverte de la vie publique de Jésus, séminaire avec Pierre Piret et Annalisa Cannoni (1er des 4 samedis du séminaire) Mardi 21 novembre : 3ème séance « A l’amour que vous aurez … le dernier mot de Dieu » avec Emmanuel Tourpe Mardi 28 novembre : Conférence – débat d’Emmanuel Van Lierde et Tommy Scholtes, animée par Vincent Delcorps : le Pape François, un révolutionnaire conservateur Jeudi 30 novembre : Questions d’actualité et pensée sociale de l’Église, 3ème séance sur le thème « Guerre et Paix », rencontre avec trois témoins engagés Vendredi 1er décembre : Conférence chantée « La Chanson de Sarah » avec Henri Goldman, par le Centre Avec Samedi 2 décembre : Avec les soignants de la Bible pour les soignants d’aujourd’hui avec Claude Lichtert et une équipe. Thème de cette matinée : le grand âge, bénédiction ou malédiction ? Sans oublier : samedi 25 novembre : Journée de la famille Ignatienne à Namur – Fratelli Tutti dans notre vie – le Forum Saint-Michel y sera présent !
14 novembre : Prof. Em. Francis Delperée Le régime des cultes en Belgique. Questions actuelles

Avec les évolutions législatives et le changement de regard sur les cultes, il est bon de faire le point avec une personne impliquée et juriste reconnu pour sa rigueur et sa passion de transmettre. Pour comprendre d’où l’on vient, les enjeux et se projeter…Informations pratiques :

Coût :           participation libre

Inscriptions souhaitées : https://www.forumsaintmichel.be  prioritairement ou

par mail : accueil@forumsaintmichel.be ou par téléphone : 02/739.34.51

Notez encore dans vos agendas : 

  • 12 novembre, 10h, réunion du MEJ à l’église st Jean Berchmans. Aux parents de l’église Saint Jean Berchmans. Bienvenue à votre enfant à la prochaine rencontre des équipes MEJ Local ! Si vous désirez continuer à recevoir les propositions du MEJ, merci de nous écrire à  mejbruxelles@gmail.com. 3° Réunion d’équipe MEJ : dimanche 12 novembre 10h-12h30, rdv à l’église.

Pour les jeunes de 7 ans à 17 ans. P. Gilles Barbe et Odile Kelecom

  • Ce mercredi 15 novembre 2023 à 20h,à la cure de Notre-Dame des Grâces (Avenue du Chant d’Oiseau,2, 1150 Bruxelles). Le Docteur Dominique Struyf et le Père Bernard Pottier sj présentent leur nouveau livre (2023) :

« Psychologie et spiritualité, tome 2 : Enjeux relationnels »

  • Samedi 18 novembre, début du Séminaire de Pierre Piret sj, « Relire la vie publique de Jésus », selon l’évangile de Marc (9h30-12h30).
  • Samedi 18 novembre,15h30, chapelle NDA, célébration en hommage au Dr Louis et à son épouse Rosane Yasse  (Fondateurs du CBIMC)
  • Dimanche19 novembre, 15h, Concert « La clé des chants » à l’église
  • Venite Journée du Festival d’adoration « Adoremus» à l’Eglise St. Jean-Berchmans, (Chapelle) le jeudi 23 novembre 2023 de 8H30 à 18H30 avec interruption 11H30 pour la messe


  • Du Vendredi 24 novembre au dimanche 26 novembre : Expo-Vente de l’Artisanat des Petites Sœurs de Bethlehem et Vente des Livres des Editions jésuites.
  • Samedi 25 novembre : rencontre la « Famille Ignatienne » à Namur, Auditoire Arrupe.

PAPOTES POLITIQUES (2E CYCLE)

Le 10 novembre, le 18 décembre et le 19 janvier à La Viale Europe

Vous l’attendiez avec impatience ? Le voici ! Suite au succès de la première édition des Papotes politiques, le collectif Bâtir le Bien Commun, en partenariat avec le Centre Avec et le Café Nomade, organise, de novembre 2023 à janvier 2024, un deuxième cycle de trois séminaires conviviaux sur le thème « christianisme et émancipation ».


• Vendredi 10 novembre 2023 : « Le christianisme : une affaire africaine ? », de Jean Isidore Nkondog

• Mardi 18 décembre 2023 : « Torture et Eucharistie », de William Cavanaugh

Vendredi19 janvier 2024 : Écologie et luttes chrétiennes (le titre de l’ouvrage sera annoncé prochainement)

Plus d’infos : https://www.centreavec.be/animation/papotes-politiques-2e-cycle/

Évènement Facebook : https://fb.me/e/3lohUZC5q

  • ACTUALITÉ DE LA PENSÉE SOCIALE DE L’ÉGLISE

Parcours de réflexion le 30/11

Parcours de pensée sociale de l’Église : Guerre et paix.
Se situer avec justesse face aux enjeux d’actualité. Cycles de 3-4 soirées avec des experts des enjeux, des témoins engagés et du dialogue en profondeur.

• Jeudi 30 novembre : Table ronde

CONFÉRENCE CHANTÉE AVEC HENRI GOLDMAN

Vendredi 1er décembre 2023

@Forum Saint-Michel (entrée par l’église)

En cette fin d’année, le Centre Avec et le Forum Saint-Michel vous invitent à une soirée de découverte interculturelle suivie d’un verre de l’amitié avec sandwichs.  Venez découvrir en chanson et en paroles les traces juives dans la chanson française.
• Prix : prévente 20€ – sur place 25€

• Inscription recommandée (places limitées)

Infos & inscription : https://www.centreavec.be/animation/la-chanson-de-sarah-par-henri-goldman/   Évènement Facebook : https://fb.me/e/PP9KEO1C

  • 8 et 9 décembre : Concerts à l’église, Ph. Declercq
  • Vendredi 15 décembre : Concert du Schieve Chœur (dir. Louis Lorieux sj)

le Bonjour de la Toussaint

Amis de l’église St-Jean Berchmans ° st-Michel

Le Bonjour du 31.10.2023

Bonne fête de Toussaint !

La fête de la Toussaint, le 1°novembre, est la fête de tous les saints, connus et inconnus. Ils partagent la communion de vie en Jésus Ressuscité.

La fête de Toussaint illumine le jour suivant, le 2 novembre : la commémoration de tous les fidèles défunts. Ce jour-là, en association avec tous les saints connus ou inconnus, l’Église prie particulièrement pour tous les défunts dans l’espérance de la vie éternelle.

La prière pour les morts appartient à la plus ancienne tradition chrétienne. Nous demandons que les défunts soient introduits dans la gloire de Dieu. Souvent dans les paroisses, mémoire est faite des défunts décédés durant l’année écoulée. Une bougie est allumée, le nom évoqué. Les familles sont spécialement invitées.

Les familles se rendent souvent sur la tombe ou au columbarium, pour faire mémoire. Dans leur prière, elles demandent au Seigneur d’accueillir le défunt dans sa lumière en lui donnant de partager sa résurrection. Les fleurs déposées sont  signes de vie.

Prier pour les défunts, c’est croire en la promesse de la vie éternelle : « Moi, dit Jésus, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra » Jean 11,25, (s. Vicariat de Bruxelles)

Une visite au cimetière… une prière proposée

Seigneur Jésus, nous venons un moment auprès de …N…

Que jamais nous ne voulons oublier.

Ici, nous retrouvons son visage, ses paroles, ses gestes,

Comme à chaque fois que nous prions pour lui/pour elle.

Ce que nous avons vécu est tellement important à nos yeux.

Son départ nous a laissé dans la peine.

A la maison, en famille, sa place est vide.

Une bougie, une photo, une fleur, le/la rendent présent(e).

La vie est tellement surprenante.

Nous avons pris la mesure de l’importance de la vie.

Nous nous souvenons aussi de ta présence auprès de ton ami Lazare.

Nous sommes touchés par ta profonde humanité.

Tu as pleuré auprès de lui.

A ses sœurs, Marthe et Marie, tu as parlé de la Vie éternelle.

Toi-même, tu es ressuscité d’entre les morts

Pour que nous croyions que la mort était vaincue.

Nous voulons croire par l’espérance que tu nous donnes,

Que …N… est appelé(e) à la Vie en plénitude aurpès de toi

Et que tu l’accueilles dans ta Maison,

À la place que tu lui as préparée.

Dans cette espérance, nous disons ensemble la prière des enfants de Dieu :

« Notre Père … » et « Je vous salue Marie … ».

Conclusion : Dans l’espérance de la résurrection, que notre frère/sœur …N…  repose dans la paix. Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. 

 Chers Amis du Forum Saint-Michel, La semaine de Toussaint sera aussi une semaine de congé au Forum Saint-Michel. A noter déjà quelques rendez-vous en novembre :   Mardi 7 : Les arbres qui marchent, parcours d’écospiritualité proposé par le Centre Avec Mardi 14 : Conférence de Francis Delperée : Le régime des cultes en Belgique, questions d’actualité ? Mardi 21 : Troisième et dernière soirée du cycle d’Emmanuel Tourpe, À l’amour que vous aurez Mardi 28 : conférence débat : le pape François un révolutionnaire conservateur.  Autour de la table : Emmanuel van Lierde et Tommy Scholtes, avec Vincent Delcorps pour l’animation. Jeudi 30 : 3ème et dernière soirée du cycle « guerre et paix ». Trois témoins viendront nous éclairer : Jan De Volder (Sant’Egidio), Christophe d’Aloisio (président de l’ACAT), Paul-Marie Bouda (ancien étudiant de Lumen Vitae) Á vous retrouver, Isabelle Gaspard, directrice  
14 novembre : Le régime des cultes en Belgique. Questions actuelles

Lors de notre premier contact en vue de cette conférence, durant l’été, le sujet en paraissait bien lointain.  Il est aujourd’hui au cœur de nombreux débats.

La situation des cultes est particulière en Belgique.  Héritée du XIXème siècle, elle doit désormais s’inscrire dans la modernité et une certaine sécularisation. L’Etat reconnaît des cultes, en finance les ministres, donne un cadre et garantit la liberté de conscient, l’autonomie des parties.  Parce que nous sommes dans un état fédéral, le financement des fabriques d’Eglise vient d’être modifié à Bruxelles, des débats sont en cours en Région wallonne…

Pourquoi ?

Avec les évolutions législatives et le changement de regard sur les cultes, il est bon de faire le point avec une personne impliquée et juriste reconnu pour sa rigueur et sa passion de transmettre.

Pour comprendre d’où l’on vient, les enjeux et se projeter…

L’intervenant :

Francis Delperée, constitutionnaliste, professeur émérite UCLouvain où il a formé des générations de juristes Ancien député, sénateur honoraire. Soucieux de précision et de transmission.  Portant un regard critique sur les évolutions, n’hésitant jamais à dire son avis.

Informations pratiques :

Coût : participation libre

Inscriptions souhaitées : https://www.forumsaintmichel.be  prioritairement ou

par mail : accueil@forumsaintmichel.be ou par téléphone : 02/739.34.51

Notez dans vos agendas : 

ACTUALITÉ DE LA PENSÉE SOCIALE DE L’ÉGLISE

Parcours de réflexion le 30/11

Parcours de pensée sociale de l’Église : Guerre et paix.
Se situer avec justesse face aux enjeux d’actualité. Cycles de 3-4 soirées avec des experts des enjeux, des témoins engagés et du dialogue en profondeur.
• Jeudi 26 octobre : Culture de paix avec Michel Liègeois (UCLouvain)

• Jeudi 30 novembre : Table ronde

Et encore :

Nous accueillerons le dimanche 5 novembre de 20h à 21h30Carole et Charles Raudot de Chatenay et Arnaud et Stéphanie de Vanssay.  Avant de commencer à travailler pour l’Union Européenne, ils ont réalisé le projet 12 étoiles pour l’Europe.  Avec leurs 8 enfants, ils ont été en pèlerinage de Vézelay à Jérusalem. A vélo jusqu’en Turquie et puis à pied en Israël.

Rendez-vous à partir de 19h45 au 47 avenue de l’Armée, à deux pas de l’église du Collège Saint Michel.

Le ThéoBar invite les jeunes adultes à réfléchir et à s’engager en tant que chrétien dans le monde. Un dimanche par mois, des jeunes de 17 à 35 ans se retrouvent autour d’un verre pour rencontrer un grand témoin (politicien, journaliste, artiste, banquier,…). Les témoins répondront  à la question « En quoi ce que vous faites, ce que vous vivez, ce que vous croyez, ce que vous dites… peut-il inspirer des jeunes ? ». Une petite présentation suivie de questions et débats. Le Théobar suivant aura lieu le dimanche 3 décembre. Plus d’infos chez stephane@rottier.be.

Pour les jeunes de 7 ans à 17 ans. P. Gilles Barbe et Odile Kelecom

PAPOTES POLITIQUES (2E CYCLE)

Le 10 novembre, le 18 décembre et le 19 janvier à La Viale Europe

Vous l’attendiez avec impatience ? Le voici ! Suite au succès de la première édition des Papotes politiques, le collectif Bâtir le Bien Commun, en partenariat avec le Centre Avec et le Café Nomade, organise, de novembre 2023 à janvier 2024, un deuxième cycle de trois séminaires conviviaux sur le thème « christianisme et émancipation ».


• Vendredi 10 novembre 2023 : « Le christianisme : une affaire africaine ? », de Jean Isidore Nkondog

• Mardi 18 décembre 2023 : « Torture et Eucharistie », de William Cavanaugh

• Vendredi19 janvier 2024 : Écologie et luttes chrétiennes (le titre de l’ouvrage sera annoncé prochainement)

Plus d’infos : https://www.centreavec.be/animation/papotes-politiques-2e-cycle/

Évènement Facebook : https://fb.me/e/3lohUZC5q

CONFÉRENCE CHANTÉE AVEC HENRI GOLDMAN

Vendredi 1er décembre 2023

@Forum Saint-Michel (entrée par l’église)

En cette fin d’année, le Centre Avec et le Forum Saint-Michel vous invitent à une soirée de découverte interculturelle suivie d’un verre de l’amitié avec sandwichs.
Venez découvrir en chanson et en paroles les traces juives dans la chanson française.
• Prix : prévente 20€ – sur place 25€

• Inscription recommandée (places limitées)

Infos & inscription : https://www.centreavec.be/animation/la-chanson-de-sarah-par-henri-goldman/   Évènement Facebook : https://fb.me/e/PP9KEO1C

Le Bonjour 21.10.2023

Amis de l’église St-Jean Berchmans ° st-Michel

Le Bonjour du 21.10.2023

Aux parents de l’église Saint Jean Berchmans. Bienvenue à votre enfant à la prochaine rencontre des équipes MEJ Local ! Si vous désirez continuer à recevoir les propositions du MEJ, merci de nous écrire à  mejbruxelles@gmail.com. 3° Réunion d’équipe MEJ : dimanche 12 novembre 10h-12h30, rdv à l’église.

Pour les jeunes de 7 ans à 17 ans.

P. Gilles Barbe et Odile Kelecom

  Chers Amis du Forum Saint-Michel, Avant tout, nous nous devons d’exprimer notre solidarité aux victimes du terrorisme, en Belgique et ailleurs, en particulier aux deux supporters suédois tués cette semaine à Bruxelles ; mais aussi, en ces journées du refus de la misère, avec toutes les victimes qu’elle cause quotidiennement. A notre manière, avec des mots, des rencontres, nous essayons de nourrir le souhait de mieux comprendre le monde où nous vivons, nos racines, les valeurs et la spiritualité qui nous ancrent, d’ouvrir des portes, de nouer des liens.  Mardi 24 octobre à 20 heures : Conférence de Bernard Joassart : Des saints pour aujourd’hui. Jeudi 26 octobre – 20 heures : Guerre et paix, deuxième soirée à la découverte de la pensée sociale de l’Église autour de questions d’actualité.  La conférence sera donnée par Michel Liégeois, professeur l’UCLouvain Vendredi 27 octobre – 20 heures : vernissage de l’exposition consacrée à Mattéo Ricci et conférence donnée par le professeur Yves Félix à l’église Saint-Jean Berchmans (Avec le CRIABD) Samedi 28 octobre – 9 heures : deuxième matinée « échanger en vérité, un chemin de synodalité » La semaine de Toussaint sera aussi une semaine de congé au Forum Saint-Michel.  A noter déjà quelques rendez-vous en novembre : Mardi 7 : Les arbres qui marchent, parcours d’écospiritualité proposé par le Centre Avec Mardi 14 : Conférence de Francis Delperée : Le régime des cultes en Belgique, questions d’actualité ? Mardi 21 : Troisième et dernière soirée du cycle d’Emmanuel Tourpe, À l’amour que vous aurez Mardi 28 : conférence débat : le pape François un révolutionnaire conservateur.  Autour de la table : Emmanuel van Lierde et Tommy Scholtes, avec Vincent Delcorps pour l’animation. Jeudi 30 : 3ème et dernière soirée du cycle « guerre et paix ». Trois témoins viendront nous éclairer : Jan De Volder (Sant’Egidio), Christophe d’Aloisio (président de l’ACAT), Paul-Marie Bouda (ancien étudiant de Lumen Vitae) Á vous retrouver, Isabelle Gaspard, directrice  
14 novembre : Le régime des cultes en Belgique. Questions actuelles

Lors de notre premier contact en vue de cette conférence, durant l’été, le sujet en paraissait bien lointain.  Il est aujourd’hui au cœur de nombreux débats.

La situation des cultes est particulière en Belgique.  Héritée du XIXème siècle, elle doit désormais s’inscrire dans la modernité et une certaine sécularisation. L’Etat reconnaît des cultes, en finance les ministres, donne un cadre et garantit la liberté de conscient, l’autonomie des parties.  Parce que nous sommes dans un état fédéral, le financement des fabriques d’Eglise vient d’être modifié à Bruxelles, des débats sont en cours en Région wallonne…

Pourquoi ?

Avec les évolutions législatives et le changement de regard sur les cultes, il est bon de faire le point avec une personne impliquée et juriste reconnu pour sa rigueur et sa passion de transmettre.

Pour comprendre d’où l’on vient, les enjeux et se projeter…

L’intervenant :

Francis Delperée, constitutionnaliste, professeur émérite UCLouvain où il a formé des générations de juristes Ancien député, sénateur honoraire. Soucieux de précision et de transmission.  Portant un regard critique sur les évolutions, n’hésitant jamais à dire son avis.

Informations pratiques :

Coût : participation libre

Inscriptions souhaitées : https://www.forumsaintmichel.be  prioritairement ou

par mail : accueil@forumsaintmichel.be ou par téléphone : 02/739.34.51

 
          Tu veux apprendre à prier ? Tu veux découvrir Dieu dans ton quotidien ?
Tu veux goûter la Parole de Dieu ? Alors rejoins les EVO – Tous Saints 2023 ! Un mois pour prier à l’école de Saint Ignace de Loyola
Du dimanche 5 novembre au jeudi 7 décembre 2023  Infos : https://magisbruxelles.be/prier/evo/
Inscriptions avant le 3 novembre : https://forms.gle/tiz8mKpgq3vvUg137       💒 Messes matinales du vendredi 💒   Vendredi 27 octobre : 7h : Messe Matinale      

Notez dans vos agendas : 

La CVX Bruxelles est heureuse de vous inviter à la soirée Open CVX qu’elle organise le mercredi 25 octobre 2023 de 20 à 22h au Forum Saint-Michel (24 boulevard Saint-Michel,1040 BXL, au 2e étage).

Lors de cette soirée, vous vivrez une rencontre telle que nous la vivons en équipe.

La méthode des « trois tours », (qui n’est pas une table de conversation) est un apprentissage au discernement basé sur les exercices spirituels de Saint-Ignace. Ces rencontres permettent d’apprendre à discerner quelle est la trame de Dieu dans notre vie. 

La Communauté de Vie Chrétienne (CVX) est une école de compagnonnage et de service à la suite du Christ. Un groupe CVX est « un lieu où nous évaluons notre vie et notre mission » sous le regard de Dieu et des autres. Ce n’est donc, ni un groupe biblique ou théologique, ni un groupe de prière, ni un groupe d’échanges d’idées. En complément d’une vie spirituelle personnelle, elle constitue un moyen de progresser avec d’autres dans le service du Seigneur. Les rencontres se font en trois temps.

Le mercredi 25 octobre 2023 de 20 à 22h, nous vous proposons une soirée où vous pourrez vous essayer à cette méthode qui cherche des réponses à des besoins les plus actuels.

Vous pouvez vous inscrire via le lien : https://forms.gle/xL3VLoUXTQ2rpDqB9 ou par mail à esr.bxl@gmail.com

Nous restons à votre écoute pour plus d’informations.

Dominique Bertrand (0473 67 28 66) – Hervé Linard (0476 59 29 94)

Denis Van der Elst (0477 96 11 55) – Jean-Louis Hanff (0495 60 82 49)

ACTUALITÉ DE LA PENSÉE SOCIALE DE L’ÉGLISE

Parcours de réflexion

26/10  et 30/11

@Forum Saint-Michel

Parcours de pensée sociale de l’Église : Guerre et paix.
Se situer avec justesse face aux enjeux d’actualité. Cycles de 3-4 soirées avec des experts des enjeux, des témoins engagés et du dialogue en profondeur.
• Jeudi 26 octobre : Culture de paix avec Michel Liègeois (UCLouvain)

• Jeudi 30 novembre : Table ronde

Et encore :

Au prochain ThéoBar, nous accueillerons le dimanche 5 novembre de 20h à 21h30Carole et Charles Raudot de Chatenay et Arnaud et Stéphanie de Vanssay.  Avant de commencer à travailler pour l’Union Européenne, ils ont réalisé le projet 12 étoiles pour l’Europe.  Avec leurs 8 enfants, ils ont été en pèlerinage de Vézelay à Jérusalem. A vélo jusqu’en Turquie et puis à pied en Israël.

Rendez-vous à partir de 19h45 au 47 avenue de l’Armée, à deux pas de l’église du Collège Saint Michel.

Le ThéoBar veut inviter les jeunes adultes à réfléchir et à s’engager en tant que chrétien dans le monde. Un dimanche par mois, des jeunes de 17 à 35 ans se retrouvent autour d’un verre pour rencontrer un grand témoin (politicien, journaliste, artiste, banquier,…).

Un orateur répondra à la question « En quoi ce que vous faites, ce que vous vivez, ce que vous croyez, ce que vous dites… peut-il inspirer des jeunes ? ». Une petite présentation suivie de questions et débats.

Le Théobar suivant aura lieu le dimanche 3 décembre. Plus d’infos chez stephane@rottier.be.

Plus d’infos : https://www.centreavec.be/animation/actualite-de-la-pensee-sociale-de-leglise/

Inscription : https://www.forumsaintmichel.be/2023/07/11/guerre-et-paix/

Évènement Facebook : https://fb.me/e/H6Quqr6i

PAPOTES POLITIQUES (2E CYCLE)

Le 10 novembre, le 18 décembre et le 19 janvier

@La Viale Europe

Vous l’attendiez avec impatience ? Le voici ! Suite au succès de la première édition des Papotes politiques, le collectif Bâtir le Bien Commun, en partenariat avec le Centre Avec et le Café Nomade, organise, de novembre 2023 à janvier 2024, un deuxième cycle de trois séminaires conviviaux sur le thème « christianisme et émancipation ».


• Vendredi 10 novembre 2023 : « Le christianisme : une affaire africaine ? », de Jean Isidore Nkondog

• Mardi 18 décembre 2023 : « Torture et Eucharistie », de William Cavanaugh

• Vendredi19 janvier 2024 : Écologie et luttes chrétiennes (le titre de l’ouvrage sera annoncé prochainement)

Plus d’infos : https://www.centreavec.be/animation/papotes-politiques-2e-cycle/

Évènement Facebook : https://fb.me/e/3lohUZC5q

CONFÉRENCE CHANTÉE AVEC HENRI GOLDMAN

Vendredi 1er décembre 2023

@Forum Saint-Michel (entrée par l’église)

En cette fin d’année, le Centre Avec et le Forum Saint-Michel vous invitent à une soirée de découverte interculturelle suivie d’un verre de l’amitié avec sandwichs.
Venez découvrir en chanson et en paroles les traces juives dans la chanson française.
• Prix : prévente 20€ – sur place 25€

• Inscription recommandée (places limitées)Infos & inscription : https://www.centreavec.be/animation/la-chanson-de-sarah-par-henri-goldman/   Évènement Facebook : https://fb.me/e/PP9KEO1C

Le bonjour du 16.10.2023

14 novembre 2023De 20 à 22 heures
Le régime des cultes en Belgique. Questions actuelles

Quoi ?

Lors de notre premier contact en vue de cette conférence, durant l’été, le sujet en paraissait bien lointain.  Il est aujourd’hui au cœur de nombreux débats.

La situation des cultes est particulière en Belgique.  Héritée du XIXème siècle, elle doit désormais s’inscrire dans la modernité et une certaine sécularisation. L’Etat reconnaît des cultes, en finance les ministres, donne un cadre et garantit la liberté de conscient, l’autonomie des parties.  Parce que nous sommes dans un état fédéral, le financement des fabriques d’Eglise vient d’être modifié à Bruxelles, des débats sont en cours en Région wallonne…

Pourquoi ?

Avec les évolutions législatives et le changement de regard sur les cultes, il est bon de faire le point avec une personne impliquée et juriste reconnu pour sa rigueur et sa passion de transmettre.

Pour comprendre d’où l’on vient, les enjeux et se projeter…

L’intervenant :

Francis Delpérée, constitutionnaliste, professeur émérite UCLouvain où il a formé des générations de juristes Ancien député, sénateur honoraire. Soucieux de précision et de transmission.  Portant un regard critique sur les évolutions, n’hésitant jamais à dire son avis.

Informations pratiques :

Coût :                   participation libre

Inscriptions souhaitées : https://www.forumsaintmichel.be  prioritairement ou

par mail : accueil@forumsaintmichel.be ou par téléphone : 02/739.34.51